Formation professionnelle continue "Initiation à l'Art-thérapie & Médiations Créatives", Dordogne

Publié le par Béatrice Constantin-Mora Art-thérapeute analytique

Retrouver les informations contenues dans cet article à l'adresse suivante :

https://www.art-therapie-analytique.com/formation-art-therapie-mediations

FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE

Construire votre atelier à médiation thérapeutique ou créative à partir des outils de base théoriques et pratiques de l'art-thérapie référencée à la psychanalyse.

Déclaration d’activité enregistrée le 19/09/2016 sous le n° 75 24 01819 24 auprès du Préfet de la Région Nouvelle Aquitaine. Cet enregistrement ne vaut pas agrément de l’État.

L'organisme de formation répond aux exigences du décret de juin 2015. Il est officiellement certifié auprès de l'organisme ICPF&PSI et enregistré au Datadock.

Les actions de formation peuvent être prises en charge par un OPCO, votre établissement ou Pôle Emploi, sous réserve d'acceptation de votre dossier par l'organisme financeur.

 

Formation professionnelle continue "Initiation à l'Art-thérapie & Médiations Créatives", Dordogne
Formation professionnelle continue "Initiation à l'Art-thérapie & Médiations Créatives", Dordogne

La formation s’adresse aux :

- Professionnels de la relation d’aide (travailleurs sociaux, psychologues, infirmiers…), ou de l’animation, de l’art…

- Demandeurs d’emplois (ayant une formation initiale dans les domaines cités ci-dessus)

Pré-requis :

- avoir une activité de création personnelle ou professionnelle ;

- mener un atelier au moment de la formation ou une expérience significative (pour les demandeurs d’emplois).

- Un entretien téléphonique préalable est obligatoire avant la formation.

Elle se compose de  :

3 modules de 5 jours et 1 stage de 4 jours

Il est conseillé de commencer par le Module de base, mais chaque module peut être effectué indépendamment en fonction de votre rythme et de vos besoins professionnels prioritaires. Ils sont tous complémentaires et interreliés. Vous recevez une attestation de fin de formation après chaque module. L’enseignement se fait entièrement en présentiel, sur le site de l’organisme de formation, dans un lieu hôte ou dans l’établissement.

Elle peut être complétée par des MODULES de SUPERVISION & d'ACCOMPAGNEMENTS PERSONNALISES.

Ils s’adressent aux  :

  • Professionnels de la relation d’aide en poste ;

  • Stagiaires ayant déjà effectués l’un des stages ou modules ;

  • Demandeurs d’emplois intéressés par l’art-thérapie & les médiations créatives.

L’accompagnement peut être réalisés en présentiel ou à distance par visioconférence (sous conditions d'avoir déjà réalisé un stage ou un module de formation en présentiel).

Tarifs : de 250€ à 500€, selon le nombre d’heures et la formule choisie. 

PRÉALABLE

Avant de vous inscrire à la formation, une première question à se poser : En quoi l’acte de créer est vital pour vous ?

Car avant même de proposer à d’autres personnes de « s’exprimer de façon créative », cette formation vous amène à découvrir d’abord en vous et pour vous les ressorts de votre propre créativité, votre façon singulière d’entrer en relation avec la matière, dans un contexte de groupe.

L’objectif n’est donc pas d’« avoir » des techniques toutes prêtes à l’emploi, que l’on réutiliserait sans avoir réfléchi d’abord… où, quand, comment, à qui l’on propose cette expression de soi, en fonction de ses ressources et de ses limites, personnelles et techniques.

Ici, nous apprenons par l’expérience, soutenue par la théorie. Autrement dit, nous expérimentons afin de proposer un cadre accueillant, structuré qui favorise une expression à la fois libre et sécure, au sein d'un groupe vécu comme soutenant et stimulant.

L’objectif est de faire des liens entre théorie et pratique, entre ce qui fait votre singularité dans la rencontre avec la matière et le groupe, au fur et à mesure de ces 5 jours.

La question du pouvoir, du désir est au cœur de la formation. Je suis exigeante avec l’acquisition d’un positionnement éthique et professionnel des stagiaires afin de garantir aux participants qu’ils accueillent une relation intègre et fiable.

Je m’emploie aussi à vous accompagner dans la mise en place des grandes lignes de votre projet professionnel. Ce rapport à la réalité est très important durant la formation. Ainsi, dans le groupe, se rencontrent des professionnels et des particuliers aux diverses expériences de vie. Certains entendront qu’ils mettent en place des ateliers à médiation créative en comprenant pourquoi il ne s’agit pas de thérapeutique. Ce n’est pas une question de valeur mais de cadre et de formation. Des thérapeutes ayant déjà un savoir théorique constitué feront l’expérience de la créativité en groupe et en apprendrons davantage sur leur propre pratique de terrain en partageant et en prenant appui sur des situations de terrain.

Comme on ne devient pas infirmière en 5 jours, on ne devient pas art-thérapeute en 5 jours, c’est un travail, un métier à part entière qui nécessite un long cheminement intérieur et le passage par une école dans un cursus long lui aussi. Le terme « initiation » évoque une « amorce », un « commencement », une « étape », ainsi que la transmission de savoirs-faire.

​Processus créatif et processus d’individuation sont liés. Cette formation se compose de connaissances théoriques approfondies notamment sur le développement psychique et la créativité. Vous pourrez ensuite poursuivre cet apprentissage en vous inscrivant aux différents modules proposés et/ou en continuant en individuel, en présentiel ou à distance.

Pourquoi analytique ?

Parce qu'elle est référencée à une méthode et des auteurs issus du champ psychanalytique. Il n'est pas nécessaire d'avoir lu tous les auteurs cités dans la bibliographie, mais avoir une curiosité pour la relation humaine, ne pas attendre de recettes toutes faites, est important durant ces 5 jours. Vous apprenez d'abord par l'expérience, puis vous soutenez votre réflexion par de la théorie. Elle est accessible, en tout cas, je m'y emploie, mais il faut fournir un petit effort, selon les formations de base de chacun.

Mixité professionnelle

J'accorde beaucoup d'importance à la mixité professionnelle dans le groupe, afin de ne pas rester dans "l'entre soi", et de partager des connaissances liées au savoir-faire professionnel de chacun. Ce qui est d'autant plus important quand on associe l'art et la thérapie et que ces ateliers peuvent s'exercer en institution où des professionnels sont amenés à se côtoyer, parfois, en méconnaissance du rôle et de la fonction de chacun.

Chaque session de formation est particulière. J'accueille peu de participants afin que chacun trouve sa place dans le groupe et fournir à chacun une écoute attentive à ses questions et son projet.

Voici les professions ayant suivi une session de formation depuis 2016 :

Artistes, Éducatrices  Spécialisées, Animatrices péri-scolaire et socio-culturel, Artisanes d'art, Assistantes de Vie Scolaire, Infirmières psychiatriques, Thérapeutes, Sophrologue, reconversions professionnelles, Psychologues , Assistante familiale, Étudiante art-thérapeute, Psychopédagogues, Graphiste, Étudiante Beaux-Arts, Aides médico-psychologique, Coach, Ergothérapeute, Assistante sociale.

J'anime les groupes de formation à partir d'une expérience de 10 années dans la relation d'aide en tant qu'éducatrice spécialisée, deux formations en art-thérapie, des ressources et difficultés de ma propre expérience de vie, des livres, et des merveilleuses rencontres que cette aventure me donne à vivre, (consultants/stagiaires et analystes/superviseures). Voir "Mon parcours"

Mais ne pas s'y tromper, ou se leurrer. "Ne pas céder sur son désir"... de travailler à son compte en associant la création dans le soin, qui plus est, avec la méthode analytique, n'est pas un long fleuve tranquille. La médiatisation de l'art-thérapie a le mérite de rendre visible cette pratique, mais le markéting peut évoquer un beau coloriage de paysage qui s'avère parfois moins zen qu'il n'y parait.

Aussi, à vous qui êtes en train de lire cet article et qui serez peut-être tenté de me demander quelle est la "meilleure" formation en art-thérapie : mon unique réponse est : lisez les livres écrits notamment par les directeurs de formations, et allez y faire un stage de découverte. Il n'y a que vous qui puissiez choisir où investir votre temps et votre argent. D'autres écoles qui ne mentionnent pas l'art-thérapie peuvent être aussi plus adaptées à votre projet de vie professionnel et surtout personnel.

Le téléphone ou le mail étant des moyens simples et directs pour obtenir des informations, n'hésitez pas à me téléphoner ou à m'envoyer un message. Nous conviendrons d'un rendez-vous ensemble pour parler de votre choix quant à cette formation.

Ces 5 jours sont assez intensifs. Le programme sera suivi. Mais il peut arriver que nous dépassions les horaires prévues ou que nous passions plus de temps sur une question plutôt qu'une autre. Ce sont les aléas du groupe dans un travail structuré mais aussi "à la carte".

Nous sommes situés en pleine nature, dans un hameau, avec des lieux d'hébergement proches ainsi que des épiceries et autres commerces de proximité. C'est un endroit idéal pour se ressourcer.

Vous pouvez retrouver les témoignages et les ambiances des sessions de formation en cliquant sur les liens.

N'hésitez pas à me contacter pour me poser vos questions.

Un entretien par téléphone est obligatoire avant d'entrer en formation.

PROGRAMME DU MODULE DE BASE

 « L’accueil et la structuration de l’atelier à médiation
créative ou thérapeutique »

 

Ateliers d'art-thérapie (Total : 14h).

L’art-thérapie est d’abord une expérience qui se vit et s’explore à partir de la pratique de différents matériaux, soutenue par la relation de groupe et l’accompagnement de la formatrice. Vous disposerez des médiateurs suivants pour développer votre expression: Argile, écriture, peinture, pastel, collage, papier, encre... Les ateliers comprennent des temps d’échanges en groupe.

Apports théoriques (Total : 14h):

- Le développement psychique

- Notion d'intersubjectivité, la famille.
- La construction des enveloppes psychiques, le Moi-peau.

- D. W. Winnicott et la créativité

- La théorie de la transitionalité.
- Notion d'objet transitionnel et d'aire intermédiaire d'expérience.

- Concept de médiation et d’objet médiateur, d’objet relationnel et de médium malléable

- La place et la fonction de l'objet concret ou la matière dans la relation thérapeutique ou créative, en groupe.

- Structuration de l’espace groupal-Le groupe dans les ateliers à médiation créative ou thérapeutique.

- Notions transversales, repères législatifs concernant les droits d’auteurs des personnes handicapées, l’autorité parentale, la convention « Culture et Santé »…

Conduite de projet (Total : 4h) :

Échanges et apports concrets sur des questions spécifiques afin de synthétiser les notions abordées et les expériences vécues pendant la formation pour construire votre propre projet.

La semaine est conçue de façon à intégrer progressivement différents enjeux des ateliers à médiation, afin de mettre en place une proposition d'atelier qui tienne compte du public auquel vous vous adressez ou qui s'adresse à vous ainsi que de votre cadre et environnement de travail, de vos propres outils et de votre style.

Entretiens individuels (1h/participant):

Les entretiens individuels offrent la possibilité de dire et de mettre au travail ce qui ne peut l'être sous forme collective.

Accueil/Evaluation de la formation/Contrôle des connaissances : 2h

 

BIBLIOGRAPHIE

(non exhaustive, d’autres références sont données en formation en fonction des thématiques abordées)

Le sens de cette bibliographie est de donner les références principales qui soutiennent les contenus de la formation. Vous n’avez pas besoin d’avoir lu ces ouvrages. Mais à l’issue de ces 5 jours, j’espère que vous aurez envie de creuser à votre tour cette passionnante littérature ainsi que des articles sur le site www.cairn.info, notamment.

PSYCHOGENEALOGIE-FAMILLE

ANCELIN SCHUSTENBERGER Anne,  « Aïe, mes aïeux ! », Desclée de Brouwer, La méridienne, 1985

 

RIALLAND Chantal, « Cette famille qui vit en nous », Marabout, 1994

 

TISSERON Serge, « Secrets de famille », Quand et comment faut-il en parler ? Marabout, 1996

 

PSYCHOLOGIE-PSYCHANALYSE

Ateliers à médiation créative et thérapeutique

ANZIEU Didier, « Le Moi-peau »,  Dunod, 1995, "Le Groupe et l'Inconscient", Dunod 1999, « Créer Détruire, Dunod 1996.

 

A. BRUN, B. CHOUVIER, R.ROUSSILLON « Manuel des médiations thérapeutiques » Coll. Inconscient et Culture, Dunod, 2013, "Les Processus Psychiques de la Médiation", 2004.

 

Développement psychique

CICCONE Albert, GAUTHIER Yvon, GOLSE Bernard, STERN Daniel, "Naissance et développement de la vie psychique", Edition Erès, 1001 BB

 

CICCONE Albert, « Enveloppe psychique et fonction contenante, modèles et pratiques », www.cairn.info

 

CYRULNIK Boris, « Sous le signe du lien », Pluriel, Hachette, 1989

 

DUMAS Didier, « Sans père et sans parole », La place du père dans l’équilibre de l’enfant, Editions Pluriel, 2011

 

FERENCZI Sándor, « L’enfant dans l’adulte », Petite Bibliothèque Payot, 1982

 

GOLSE Bernard.

 

SPTIZ René, « De la naissance à la parole, la première année de la vie », PUF, 1979.

 

WINNICOTT Donald Wood, « Jeu et Réalité », l’Espace potentiel, nrf Editions Gallimard, 1971, "La capacité d'être seul", Petite Bibliothèque Payot, 1958, « l’enfant et sa famille », Petite Bibliothèque Payot, 1957

 

NEUROLOGIE

SACKS Oliver, « L’homme qui prenait sa femme pour un chapeau », Essais, Édition du Seuil, 1988

SCHIZOPHRÉNIE

COOPER David, « Psychiatrie et anti-psychiatrie », Le champs freudien, Éditions du Seuil, 1967.

 

SEARLES Harold, « L’effort pour rendre l’autre fou », folio essais, Gallimard, 1965

DÉPRESSION

EHRENBERG Alain, « La Fatigue d’être soi », Odile Jacob, 2000

 

FEDIDA Pierre, « Des bienfaits de la dépression », Eloge de la psychothérapie, Odile Jacob, 2003

AUTISME

WILLIAMS Donna, « Si on me touche, je n’existe plus », « Quelqu’un quelque part », J’ai lu, 1996

FIN DE VIE

KUBLER-ROSS Elisabeth, « La mort, porte de la vie », Le Livre de Poche, Édition du Rocher, 1990

 

JUNG-APPORTS JUNGUIENS

JUNG Carl G., « Dialectique du Moi et de l’inconscient », folio Essais, Gallimard, 1964

 

PINKOLA ESTES Clarissa, « Femmes qui courent avec les loups », Grasset, 1995, « La danse des grands-mères, Le Livre de Poche, Grasset, 2006

 

von FRANZ Marie-Louise, L’interprétation des contes de fées », Albin Michel, 1995

 

TRAVAIL SOCIAL- PÉDAGOGIE

BOUCHARD Patrick, « La question su Sujet en Éducation et en Formation », Savoir et Formation, L’harmattan, 1996

 

BOUILLÉ Michel, « L’école : histoire d’une utopie ? », XVIIe siècle-début XXe, Rivage-Histoire, 1988

 

CHARMEUX Evelyne, « Apprendre à lire : échec à l’échec », Milan, 1987.

 

CORDIÈ Anny, « Les cancres n’existent pas », psychanalyse d’enfants en échec scolaire, Le Seuil, 1993.

 

B. CHARLOT et Coll, « École et savoirs dans les banlieues…et ailleurs », Colin, Coll Enseigner, 1992.

 

FUSTIER Paul, « Les corridors du quotidien »,

 

HEBER-SUFFRIN Marc et Claire, « Le cercle des savoirs reconnus », Epi, Desclée de Brouwer, 1993

 

JEAN Georges, « Pour une pédagogie de l’imaginaire », Casterman, 1991

 

LEGUIL François, « Inconfort et enjeu de l’acte », Texte de Conférence-débat, Dijon, 1988.

 

PINEL & ZAFIROPOULOS, « Un siècle d’échec scolaire », 1882-1982, Economie et humanisme, Les éditions ouvrières, 1983.

 

POSTIC Marcel, « La relation éducative », Pédagogie d’aujourd’hui, puf, 1979

 

RAIMBAULT Ginette, « Clinique du Réel : la psychanalyse aux frontières du médical, Le Seuil, 1982.

 

VANEIGEM Raoul, « Avertissement aux écoliers et aux lycéens », Editions Mille et une nuit, 1995

 

WILLIAM Patrick, « Nous, on n’en parle pas », Les vivants et les morts chez les manouches, Editions de la Maison des sciences de l’Homme, Collection Ethnologie de France, 1993.

 

SOCIÉTÉ - TÉMOIGNAGES

DOWLING Colette, « Le complexe de Cendrillon », Grasset,1982.

 

LE GOFF Jean-Pierre, « La barbarie douce », La modernisation aveugle des entreprises et de l’école, La Découverte, 2003

 

MEMMI Albert, « Le racisme », folio actuel, Gallimard, 1994

 

VAILLANT Maryse, CARQUAIN Sophie, « Comment la psychanalyse peut changer la vie ? », le Livre de Poche, Albin Michel, 2007

 

YANG, Jenny CHAN, Xu LIZHI, “La machine est ton seigneur et ton maître », cent mille signes, Agone, 2015

 

 

 

 

 

 

TRANSPORTS

Il y a des liaisons en bus entre Périgueux et Vieux-Mareuil, l'arrêt où je viendrai vous chercher le dimanche soir et où je vous ramènerai le samedi matin ou le vendredi soir.

 

Le bus Transpérigord coûte 2€ et il s'agit de la ligne 1 Périgueux-Angoulême.

 

Horaires toute l'année. Changement l'été

Si vous arrivez à la Gare d'Angoulême :

Arrivée le dimanche soir :

Départ de la gare d'Angoulême à 19h26/Arrivée à 20h35 à Vieux-Mareuil 

Départ Vendredi

Départ de Vieux-Mareuil à 18h10/Arrivée Gare d'Angoulême à 19h29

Départ Samedi

Départ de Vieux-Mareuil à 6h45 ou 12h40 ou 18h30/Arrivée Gare d'Angoulême à 7h46/13h51/19h20

 

Si vous arrivez à la gare de Périgueux :

Arrivée le dimanche soir :

Départ de la gare de Périgueux à 17h10/Arrivée Dimanche à 18h10 à Vieux-Mareuil 

Départ Vendredi

Départ de Vieux-Mareuil à 21h30/Arrivée Périgueux 22h20

Départ Samedi

Départ de Vieux-Mareuil à 9h30 ou 15h30 ou 20h35/Arrivée à la Gare de Périgueux à 10h30/16h20/21h25

Liste d’hébergements à proximité 

Chambres chez l'habitante :

Caravane aménagée sur le lieu de formation, 25€/nuit

 

Location chambre à La Marteille, Cercles (24320)

 

Location Camping-car Harvey à Saint Vivien (24310):  Harvey (Airbnb)

 

Location de chambre à Saint Vivien (chez Danielle) (24310), (Bedycasa)

 

Location Chambre à la Verrerie, "Chez Christine", Paussac et Saint Vivien (24310) (Airbnb)

 

Le Clos du Payen (La Gonterie Boulouneix)

Situé à 15 minutes des Grellières

 

La Maison Bleue (La Gonterie Boulouneix)

Chambre d'hôte située à 14 minutes des Grellières.

Gîtes :

L'éco-gîte des Grellières

Il est possible à 2 stagiaires de s'y loger. Il est à 200m du lieu de formation et le meilleur accueil vous sera réservé. Tarif hors saison : 310€/semaine.


Le domaine de la Genette (Paussac et Saint Vivien)

Camping et différents types d'hébergements à 5 minutes des Grellières

 

Gîte « Brantôme » à Léguillac de Cercles 

Situé à 10 minutes des Grellières.

 

L'hermitage des 4 saisons (Saint Julien de Bourdeilles)

Situé à 15 minutes des Grellières.

 

Campings :
http://www.renamont.com/

http://camping-dordogne.net/

http://www.basmeygnaud.nl/index-fr.html

http://www.campinglisle.com

 

Davantage de choix sur Booking.com, aibnb...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article